whislist

selection shopping : #esprit

 

Je sais pas si cela vous le fait aussi mais lorsque je suis en été j’ai envie d’acheter des pièces de demi-saison pour préparer la rentrée, et en hiver j’ai envie de craquer pour des pièces légères. Je suis en somme totalement à coté de mes pompes. Et puis bon il faut dire que les soldes se terminent bientôt et que par CONSÉQUENT les nouvelles collections sont mises en ligne. C’est officiel j’ai des envies d’automne, de collants et de vestes. Oui je suis barje, mais je pense que cela vient du fait que je n’ai pas l’impression d’avoir d’été puisque je ne suis pas dans le sud & que je n’ai pas de vacances. Donc bon les maillots et top off shoulder, cela va 5 minutes ahah.

Et comme prévu je craque sur le bleu, tout le monde se plaint d’ailleurs de ma fixation sur le jeans, cela tient de la névrose à ce stade. Surtout quand on sait qu’il y a 6 mois je ne voulais pas en entendre parler. Je suis vraiment paradoxale. Bref ma récidive s’est faite sur le site Esprit, la nouvelle collection est trop canon, casual comme j’aime, avec de bon basic. J’ai craqué pour un chemisier brodé, une petite robe salopette. Et gros coup de coeur pour la veste moutard (oui encore une veste oversize), la robe motif flamand rose, elle est trop chouquette, et une veste blazer.

Je vais bientot recevoir des pièces du site SheInside, j’ai trop hate de recevoir le colis je le surveille comme de l’huile sur le feu !! Je pense d’ailleurs rajouter très prochainement les produits dans la categorie shop my style

& vous, vous avez vu des pièces coup de coeur ?

 

Looks

Comment je suis parvenue à assumer ma blancheur

bijoux-madee-paul-instagram-Charlotte2point0

Aujourd’hui on parle d’un sujet qui a été longtemps sensible à mes yeux : mon absence de bronzage et plus généralement ma pâleur. Je dois avouer que j’en ai pris plein la poire durant mon enfance. J’ai hérité de supers surnoms durant ma petite vie : De « la sorcière », en passant par « le cachet d’aspirine » et sans oublier le « vampire ». En plus, à l’école j’avais les incisives prédominantes vers les 10 ans ce qui n’a rien arrangé à ma situation. Je dois avouer que l’on ne naît pas tous sous la même enseigne. Plus jeune j’ai dégusté : port d’un corsé dû à une énorme scoliose, un écarteur de palais suivi des bagues et puis de ma peau. Un combo parfait pour être complexée et s’excuser d’être là…

Parce que mine de rien mon quotidien était pollué par ces complexes que l’on m’avait créé et que j’alimentais en me dévalorisant moi-même. Disons le, ma pâleur me pourrissait la vie, je passais tous mes étés en jean (à partir de mes 13 ans). Je n’acceptais pas le regard que pouvaient poser les gens à mon égard. Et bien que les réflexions ne soient pas toujours malveillantes, elles sont usantes à la longue et l’on préfère anticiper en portant une tenue passe partout plutôt que d’assumer sa carnation aux yeux de tous avec une robe ou un short. En ce sens, cette période n’a pas été la plus épanouissante que j’ai eu à vivre.Et puis avec le temps on essaie de bronzer (sans succès), les étés se répètent inévitablement et il fait toujours aussi chaud, et je suis toujours aussi pâle. Et puis un matin, on laisse entrevoir un morceau de peau, on s’affranchit du regard parce que disons le ON CRÈVE DE CHAUD ET QUE CE N’EST PAS UNE VIE DE SE RESTREINDRE COMME CA. Et puis la fois suivante on tente la robe, le dos nu…etc.
Et au final on s’accepte parce que ce n’est pas quelqu’un qui le fera à votre place, et puis sincèrement ON A TOUS DES COMPLEXES. Alors okay moi c’était un peu plus compliqué, j’ai toujours vécu dans le Sud et les gens sont relativement bronzés donc tu passes pour un martien… Mais j’ai envie de dire je n’y suis pour rien si j’ai un mal fou à bronzer et que j’ai plus tendance à cuire tel un homard balancé dans de l’eau bouillante… Si vous faites partie de ce groupe de personnes  assumez vous, parce que ce n’est pas une vie de se priver d’une robe fluide sous prétexte que l’on ne répond pas aux standards que nous impose la société et plus précisément les magazines… Des fois je me dis que j’aurai du naître en Asie, puisque la « blancheur » est synonyme de pureté.
Au final, depuis que j’ai de l’assurance et que je regarde avec aplomb ceux qui me dévisagent, cela va bien mieux. Je peux publier ce type de look sans m’excuser pour le manque de bronzage, puisque je suis comme ça. Et je cultive et je continuerai à cultiver ma différence.
Moi et ma pâleur on vous présente donc un look avec un chemisier ajouré, un short camel que j’ai commandé sur SheInside. Il est genre super agréable, confortable, fluide et tout et tout. Seul bémol il se froisse rapidement. Les aléas des matières synthétiques.
Dans la série des nouveautés il y a mon nouveau sac de l’amour d’amour, le sac Fanchon de chez LaBeldi, vous le savez je suis une grande grande fan de ces sacs. Cela n’a pas du vous échapper, celui-ci a une bandoulière à franges et dieu qu’il est canon. Sa couleur mocca, s’associe à merveille avec mes tenues et son originalité permet de rehausser un look casual.
C’est le plus de ce type de pièces, ça apporte du « chien » à une tenue entre guillemet banale.

La gagnante du concours Instagram Philips est @MARIONOA83 !!! Merci de m’envoyer tes coordonnées par e-mail 😉

montre-kulte-Charlotte2point0

Chemisier : Loline Boutique

Short : SheInside

Baskets : Sperry

Parure de bijoux : Madame Paul Bijoux

Montre : Kulte

Jonc : Bonnie Parker

Collier : Atelier de Famille

Sac : La Beldi

 

sac-fanchon-la-beldi

 

chaussures-bateau-sperry

 

short-confort-camel-sheinside

Looks

Rue cremieux

Lorsque j’étais dans le sud, j’ai souvent rêvé de faire des shootings dans des looks bien sympas. Et depuis que je suis à Pairs, l’éventail des possibilités est très grand. Comme toutes les blogueuses (ou touristes) qui se respectent il fallait que je fasse un détour (oui détour c’est généralement pas le genre de rue sur laquelle tu tombes lorsque tu te promènes, au vu de sa localité). Et je dois avouer que cette petite rue ne manque pas de charme et qu’elle est encore plus mignonne que dans mes espérances. Si je suis sincère je pense que tu peux shooter le pire look de ta vie (celui qui est dans la catégorie des inavouables ) et bien dans ce lieu il sera toujours chouette.

Coté look j’ai récemment craqué pour une redingote (oui dis comme ça, ça en jette, je n’ai aucun mérite c’était la description fournie par le site Zara), alors elle ne plaira pas à tout le monde puisqu’elle fait très « artiste peintre », mais personnellement j’adore sa longueur et l’intensité du bleu. Avec ce type de veste il faut éviter les amplitudes et surtout donner un coté minimaliste à la tenue. Éviter aussi de porter des pantalons larges, privilégiez les jeans slims pour une meilleure lecture de la tenue. Coté haut, ne pas jouer sur les longueurs, optez pour un tee shirt court voire crop top.

Je vous arrête de suite il n’est pas nécessaire d’être maxi grande pour s’autoriser ce type de tenue je fais 1M67 et cela ne tasse pas ma silhouette. Et je pense pas qu’il y ai de restriction, on peut se permettre ce type de pièce même si l’on n’est petite… Et puis si on y réfléchit c’est simplement une veste de demi saison longue, on porte bien des longs manteau en hiver, et bien là c’est la même chose.

 

 

chemisier-blanc-amplitude-sheiniside

chemisier-amplitude-sheinside

chemisier-fronce-sheinside

Chemisier : SheIn

Jeans : H&M

Baksets : Vans

Montre Daniel Wellington

Redingote : Zara

Sac : Lollipops

Inclassable

L’Atelier du Sourcil

Avis-latelier-du-sourcil

 

Aujourd’hui c’est en quelque sorte le premier jour du reste de ma vie, aujourd’hui je vais vous raconter comment l’Atelier du Sourcil à fait de moi une vraie fille. Il y a quelques semaines j’ai testé l’atelier Rue du Bac (dans le 7ème arrondissement de Paris).

Je vous avoue avoir été quelques peu anxieuse à l’idée de me faire poser simultanément des extensions de cils et me faire épiler les sourcils. Il faut dire que je ne me suis jamais trop aventurée à les toucher,  j’enlevais seulement enlever le « surplus ».

Et pour être tout à fait sincère j’ai de la chance de ne pas avoir à faire d’effort car la courbe de mon sourcil est relativement bien dessinée et j’ai les sourcils « fournis »

Me voilà arrivée dans le salon par un samedi matin, nous avons commencé par faire le point sur ce que je souhaitais. Le mot d’ordre était « naturel », je ne voulais pas ressortir totalement méconnaissable. J’ai directement été franche avec la conseillère je ne voulais pas avoir l’air sévère et surtout ne pas ressembler à une actrice de film X.

extension-cils-paris-blog

Le gros oeuvre (haha) a commencé avec :

Les sourcils :

Afin de garder un rendu naturel mais « propre » nous nous sommes « contenter » de restructurer le sourcil afin de lui donner une jolie forme, et nettoyer les sourcils par ci par là.

Niveau douleur : largement supportable, la jeune fille a le coup de main et je peux vous dire qu’elle manie à perfection la pince à épiler, en 20 minutes mes sourcils étaient « tout beau tout propre ».

1er étape : GÉNIALE ! C’est tout à fait ce que je souhaitais

Niveau tarif : comptez 30 euros pour restructuration, pour une épilation d’entretien mensuel comptez 20 euros

Les rdv sont rapides.

Atelier-du-sourcil-prestation

 

La pose d’extension de cils :

Il faut savoir que je me maquille peu & cela faisait un petit moment que j’avais envie d’avoir des beaux cils bien fournis et surtout LONGS. Parce que oui je ne fais pas parti de ces femmes qui ont des cils de « malade ». Et lorsque l’on n’a pas cette chance et bien on triche ^^

Avant de procéder à la pose de cils et dans un souci d’esthétisme, nous avons colorés mes cils naturels afin de créer une réelle harmonie avec les nouveaux. Il s’agit d’une teinture, et avant même que nous ayons posés le semi, je voyais déjà une différence. Un résultat déjà encourageant 🙂

La conseillère m’a demandé ce que je voulais et nous avons établit en fonction le type d’extensions à poser. Je me suis orientée sur une pose semi. La pose se fait cils après cils (comprenez un à un), et demande beaucoup de minutie.

Le temps : Comptez entre 45 & 1h 15 et je peux vous assurer que rester statique pendant plus d’une heure relève du défi pour moi. Après cette attente j’ai pu constater le résultat, et j’étais réellement métamorphosée, des cils de pin-up, un regard agrandit,  et la sensation d’être « femme »

Niveau tarif : Comptez entre 95 à 150 euros pour des extensions classiques et 200 euros pour un volume russe.

BILAN :

  • Avoir des long cils bien recourbés cela change le regard.
  • Les cils ont tenu dans la quasi totalité pendant deux semaines.
  • Niveau entretien j’ai évité le mascara, mais c’était le but, ne pas avoir à me maquiller le matin.
  • Pas de signe de gène, la colle appliqué n’est pas agressive.
  • Peu voire pas de perte de mes vraies cils.
  • Énormément de compliment sur mon regard et sur mes cils

 

Je recommande fortement les services de L’Atelier du Sourcil, ce sont des gens très serieux, très compétent et surtout à l’écoute des attentes de ces clientes.

 

Pardonnez l’état de ma peau, il semble qu’elle n’apprécie pas les écarts de températures aahha

Looks

Elastique

Après l’épisode du chemisier preppy j’ai récidivé avec un chemisier « off shoulder« . C’est la grande tendance de cet été, tous les magasins en proposent et les blogueuses ont elles aussi fait un tas de proposition. A dire vrai, ce n’est vraiment pas mon style mais ma copine Julie du blog AtelierSvila m’a dit je cite « il faut que tu proposes toi aussi un look avec ce type de chemisier ». Docile et disciplinée j’ai donc relevé le défi. J’avoue être amusée à l’idée d’essayer des choses pour lesquelles j’ai des aprioris.

Une fois ma commande reçue je me suis empressée de l’essayer et là comme prévu ce n’est pas concluant. Enfin si le modèle est très mignon, de très bonne qualité, mais ce n’est pas la proposition dans laquelle je me sens le mieux. Je crois que la forme me dérange (je déteste montrer mes bras, je fais une fixation dessus, d’où le fait que je porte constamment des manches courtes voire des manches 3/4) Que voulez vous on se refait pas ^^.

Pour accompagner j’ai opté pour un slim blanc, une paire de sandales en plastiques hyper confortables. Encore une fois c’est un modèle original de part sa forme, sa couleur et sa matière mais je les trouvent vraiment choupis et puis vous ne pourrez pas me dire que je ne sort jamais de ma zone de confort….

Et puisque nous sommes en été j’ai décidé de vous partager ma playlist du moment (celle qui me donne envie de me déhancher et sauter partout).

Oui comme vous pouvez le constater le manque de vacances me poussent à des excès musicaux (musique de chaudasses en vue). Vous le voyez pas mais au moment où je vous écrit ceci, je twerke au calme dans mon appartement parisien (rire)

Major Lazer -Light it up

Calvin Harris – This Is What You Came For (Official Video) ft. Rihanna

Drake – One Dance

Petit Biscuit – Sunset Lover

Kungs vs Cookin’ on 3 Burners – This Girl (coup de coeur intergalactique)

 

Top : SheInside

Slim : Mango (old)

Pochette : Cage création

Sandales : Zaxy

DSC_0024