Looks

BOHO SPIRIT

Naïvement depuis que je suis à Paris j’ai l’impression que j’ai amené avec moi tout mon univers et mes proches. Malheureusement ce n’est pas le cas, de manière anecdotique je me rends compte que je ne suis pas dans le sud quand j’utilise des expressions de ma bourgade et que personne ne me comprend. C’est idiot, mais j’avais jusqu’ici l’impression que Nîmes (ma ville natale) était la capitale du monde. Et par conséquent, que tout le monde connaissait les expression qui s’y rapportent.

Or ce n’est pas du tout le cas, quand j’utilise « ça pègue » (comprenez : « ça colle »), « t’enfade pas » (comprenez : « t’énerves pas »), taille de moche (comprenez « cest tellement laid »), « être quiché » (comprenez être mal à l’aise), « une piche » (comprenez « une fille de mauvais gout, une cagole »), « être fade » (comprenez « être fou »), « viens faire un gâté » (comprenez « faire un câlin »), « une rougne » (comprenez « une vieillerie »), « roumèguer » (comprenez « râler »).

Bref j’en oublie pleins, mais le fait est qu’à Paris personne ne comprend mon dialecte et nombreux sont ceux qui me regardent avec des yeux ronds comme des billes. Effectivement, entre mes expressions et mon accent il semble que les gens se sentent en vacances en m’écoutant (la personne se reconnaitra). Parce que oui, meme si je ne m’en aperçois pas, j’ai toujours un accent assez fort. Et cela ne me dérange pas, j’aime que l’on sache que je viens de « Province » comme les gens aiment si bien le dire ici. Et je ne compte pas le perdre ahah 🙂

Sinon coté look, je porte une robe aux inspirations bohème que j’aime beaucoup, elle a des faux airs d’une collection de chez Bash, ce qui n’est pas pour me déplaire. J’aime sa couleur ocre, ses details brodés, les pompons sur les manches et autour de l’encolure. Elle est très agréable a porter et surtout suffisamment longue pour pouvoir lever les bras sans y voir la culotte ahah (oui c’est un détail surprenant que je vous notifie là, mais je le vis bien).

Je porte mes nouvelles sandales Birkenstock, depuis le temps que je lorgne dessus, j’ai craqué et je ne le regrette pas. Il faut dire qu’il y a deux catégories de personnes : celles qui détestent les Birkenstock (moi jusqu’en 2014) et celles qui adorent (moi depuis 2014). Alors okay il y a plus esthétique, mais j’adore le coté décalé avec un jean boyfriend, une robe etc… Et puis quoi qu’on puisse en dire, mes deux icônes de la mode intergalactique en portent (à savoir Audrey Lombard, et Sincerely Jules). J’ai craqué pour le modèle noir, mais je sens qu’il s’agit du début d’une collection. La chaussure épouse la voute plantaire et tu as l’impression que ton pied et la pompe ne font plus qu’un (ouh c’est beau ce que j’écris ici ahah). Une sorte de symbiose ahah.

 

montrexmecompany

montreoriginalemadeinfrance

braceletbonnieparker

Robe : SheInside

Sandales : Birkenstock

Montre : Xme Company

Jonc : Flodem

Jonc argent : Bonnie Parker

Previous Post Next Post

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply chachahihi 5 juin 2016 at 00:18

    et bien couleur te vas super bien
    j’aime beaucoup
    gros bisous

  • Laisser un commentaire